Le Liberia ne compte plus que cinq cas confirmés d'Ebola

Des volontaires transportent des seaux de désinfectant jusqu'au centre de traitement Ebola, à Monrovia, le 25 septembre 2014.
© REUTERS/James Giahyue

Au Liberia, les autorités ont annoncé samedi qu'il n'y avait plus que cinq cas confirmés d'Ebola dans le pays. L'épidémie est en nette régression depuis le mois de décembre. Pour Laurence Sailly, la coordinatrice d'urgence pour Médecins sans frontières (MSF) dans le pays, c'est une réelle amélioration, mais la lutte contre Ebola n'est pas terminée au Liberia, et surtout en Guinée et en Sierra Leone.

Enfin on voit la lumière. Le bout du tunnel ça va prendre encore un peu de temps parce que ce qu'on sait aussi de cette épidémie, c'est qu'elle est très imprévisible. On a eu une grande diminution de cas. Il n'y a plus que deux régions qui sont touchées par le virus.
Laurence Sailly
25-01-2015 - Par Guillaume Thibault

■ L'infirmière britannique est guérie

Par ailleurs, on a appris samedi que l'infirmière britannique atteinte de la fièvre Ebola était totalement rétablie. Elle a même pu quitter l'hôpital londonien où elle était admise depuis le 30 décembre. Elle avait contractée le virus à son retour après un séjour en Sierra Leone où elle travaillait pour l'ONG Save the Children dans un centre de soins des faubourgs de Freetown.