Lutte contre Boko Haram: les troupes tchadiennes pénètrent au Nigeria

Des véhicules blindés de l'armée tchadienne positionnés à Fotokol, à la frontière camerounaise, se dirigent vers Gamboru au Nigeria, à 500 mètres de là, dimanche 1er février.
© AFP PHOTO / STEPHANE YAS

La lutte contre Boko Haram s'intensifie depuis que le Tchad a déployé un contingent à la frontière camerounaise, dans la ville de Fotokol. Ce mardi en fin de matinée, les troupes tchadiennes sont entrées à Gamboru au Nigeria.

Les fantassins et véhicules blindés de l'armée tchadienne, qui se trouvaient à Fotokol au Cameroun, ont franchi la frontière en fin de matinée pour se positionner dans la ville nigériane de Gamboru, de l'autre côté d'un pont, a confirmé l'état-major tchadien, ce mardi 3 février.

Ces opérations terrestres ont suivi des bombardements aériens qui ont duré environ une heure. En fait, Gamboru a fait l'objet de bombardements des armées tchadienne et camerounaise pendant 3 jours d'affilée.

Boko Haram avait pris la ville au cours d'une vaste offensive début janvier. Vendredi, le groupe jihadiste avait même attaqué les positions tchadiennes. En riposte, les Tchadiens avaient tenté samedi une incursion avant de reprendre le pilonnage.

Près de 2000 militaires déployés

Lundi, les autorités nigérianes affirmaient avoir repris la ville, ce qui apparemment était faux au vu des affrontements de ce matin. A la mi-journée, en tout cas, la totalité du contingent tchadien présent à Fotokol, soit environ 2000 hommes, semblait avoir franchi la frontière et les tirs avaient cessé.

Les Camerounais restent de leur côté de la frontière, à Fotokol, pour l'instant. Si le Tchad entre sur le territoire nigérian, c'est en effet parce qu'un accord existe entre Ndjamena et Abuja qui autorise un droit de poursuite.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.