Nigeria: nouvelle attaque de Boko Haram sur la ville de Gambaru

Des éléments de l'armée tchadienne dans les rues de Gambaru, au Nigeria, le 4 février 2015.
© REUTERS/Stringer

Au Nigeria, les membres du groupe armé islamiste Boko Haram ont attaqué ce mercredi matin une position de l’armée tchadienne. Les militaires sont parvenus à repousser cet assaut de la ville de Gambaru. Une attaque qui a fait un mort du côté des forces tchadiennes.

Les insurgés, arrivés à bord d’une dizaine de pick-up et deux blindés, ont attaqué les positions tchadiennes installées hors la ville de Gambaru, très tôt ce mercredi matin. Ils se sont servis de la pénombre pour approcher les positions de l’armée tchadienne.

Il y a eu, dans un premier temps, un repli des soldats tchadiens qui sont finalement parvenus à repousser très vite cette attaque. « Nous savions qu’ils allaient nous attaquer », a indiqué une source militaire sur place.

Il y a eu trois pick-up détruits et un récupéré. Un cinquième pick-up appartement aux insurgés, contenant des bombonnes de gaz, a explosé pendant leur repli. Côté tchadien, on parle d'un mort et de onze blessés. Il y aurait eu 13 morts dans le camps des insurgés islamistes.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.