Republier
Mali Algérie

Mali: une déclaration signée à Alger lors des négociations de paix

Le gouvernement de Bamako et les groupes armés du Nord ont validéun document dans lequel ils s'engagent à respecter les deux cessez-le-feu signés en mai et en juillet 2014.
© AFP PHOTO / FAROUK BATICHE

Le gouvernement de Bamako et les groupes armés du nord ne sont pas parvenus à un accord, mais ils ont validé, jeudi 19 février, un document dans lequel ils s'engagent à respecter les deux cessez-le-feu signés en mai et en juillet 2014. Cette nouvelle cessation des hostilités est applicable immédiatement dans le nord du Mali, et pendant ce temps, les négociations sur un accord global continuent à Alger.

Il s’agit juste de faire respecter les engagements pris lors des précédents cessez-le-feu.
Mohamed Ousmane ag Mohamedoun
20-02-2015 - Par Bernard Nageotte

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.