L'opposant congolais Etienne Kabila va porter plainte contre Pretoria

Etienne Kabila devant la Haute cour de Pretoria, le 27 janvier 2013.
© AFP PHOTO / STRINGER

Celui qui affirme être le fils aîné de l'ancien président congolais Laurent-Désiré Kabila a été acquitté cette semaine à Pretoria. Il avait été arrêté en 2013 en Afrique du Sud où il vit en exil et a été accusé d'avoir planifié un coup d'Etat contre l'actuel président de la RDC. Après deux ans en prison, la Haute cour de Pretoria l'a déclaré non coupable. Mais pour Etienne Kabila, Pretoria s'est rendu complice d'un complot.

C'est un complot monté par le service d'intelligence sud-africain avec le gouvernement congolais. [...] Dès le commencement, la police sud-africaine savait qu'il n'y avait rien, que c'était un montage.

Etienne Kabila
21-02-2015 - Par Alexandra Brangeon

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.