Les Etats-Unis aux côtés du Nigeria contre Boko Haram

Capture d'écran d'une vidéo de Boko Haram.
© AFP PHOTO / BOKO HARAM

Les Etats-Unis maintiennent leur pression sur Abuja pour que le calendrier électoral soit respecté au Nigeria. Le scrutin présidentiel, prévu le 14 février, a été reporté au 28 mars. Washington espère un vote libre, juste et transparent, et applaudit aussi la force mixte multinationale africaine chargée de lutter contre Boko Haram. Le département d'Etat devrait se prononcer en faveur d’une résolution à l'ONU pour soutenir cet effort militaire.

Je souhaite tout d’abord présenter mes condoléances à tous les gens qui ont perdu des proches dans la région dans les attaques menées par Boko Haram. Nous travaillons de façon très étroite avec le gouvernement nigérian depuis plus d’un an, au niveau de formations, nous fournissons aussi du matériel et des renseignements, nous sommes très actifs dans la cellule de centralisation des renseignements qui a été mise en place à Abuja.

Linda Thomas Greenfield
26-02-2015 - Par Nicolas Champeaux

→ Sur France 24 : Rescapée de Boko Haram, une lycéenne de Chibok témoigne

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.