Burkina Faso: l’affaire Thomas Sankara confiée au tribunal militaire

On n’est pas sûr que le corps de Thomas Sankara soit vraiment celui qui se trouve dans la sépulture qui porte son nom.
© (Photo : Stanislas Ndayishimiye / RFI)

Au Burkina Faso, l'un des avocats de la famille Thomas Sankara a annoncé que le tribunal militaire a reçu l'ordre de poursuite. L'annonce a été faite après une audience avec le président de la transition, Michel Kafando. Le dossier a été confié à un juge du tribunal militaire qui pourra procéder aux enquêtes nécessaires à la manifestation de la vérité.

Depuis plusieurs années, la famille du président Thomas Sankara avait demandé que le ministre de la Défense confie le dossier à un juge d'instruction ce qui n'a pas été fait sous le régime de l'ancien président Blaise Compaoré.

Suite aux promesses du gouvernement de la transition, le Premier ministre Yacouba Isaac Zida vient de donner cet ordre de poursuite à un juge du tribunal militaire pour que le dossier reparte à l'instruction.

C'est dans le cadre d'une telle instruction que la famille Sankara avait demandé l'autorisation de faire l'expertise de la supposée tombe du capitaine Thomas Sankara.

Selon maître Bénéwendé Stanislas Sankara, l'un des avocats de la famille, c'est maintenant que la procédure judiciaire dans ce dossier va commencer.

On peut s'attendre à des interpellations, à des mandats d'arrêt. On peut aussi s'attendre à ce que des gens soient déposés, purement et simplement
Maître Bénéwendé Stanislas Sankara
25-03-2015 - Par Yaya Boudani