Republier
Mali Mujao

Mali: le Mujao revendique l'attaque d'un camion du CICR

Vue aérienne des environs de Gao.
© RFI/David Baché

Au nord du Mali, pas de répit dans les attaques terroristes. La semaine dernière, une maison explosait dans le centre-ville de Gao et hier, lundi, c’est un camion du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) qui a été attaqué en périphérie de Gao. Bilan : un mort et un blessé.

Le camion du CICR venait de quitter Gao pour aller chercher du matériel médical au Niger voisin et approvisionner l’hôpital de la ville. Selon un responsable de l'organisation internationale, le camion a été attaqué par plusieurs hommes armés à une quarantaine de kilomètres de la ville sur la route d’Ansongo. Le chauffeur est tué dans l’embuscade. Il était accompagné par un volontaire de la Croix-Rouge malienne. Blessé, il est actuellement soigné à Gao. Le camion a été retrouvé brûlé.

L’attaque a été revendiquée par le Mujao. Le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest est un des mouvements islamistes qui a occupé le nord du Mali en 2012 et qui constitue aujourd’hui une des branches du groupe terroriste al-Mourabitoune. Un groupe particulièrement actif dans le nord du Mali, et qui a revendiqué l’attentat de Bamako, qui a tué cinq personnes dans la capitale malienne au début du mois.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.