Présidentielle au Nigeria: qu'en pense-t-on dans les pays voisins?

M. Buhari fera-t-il mieux que son prédécesseur? Les camerounais et les Tchadiens l'espèrent.
© Reuters

L'élection présidentielle au Nigeria a été très suivie dans les pays voisins. Notamment au Cameroun et au Tchad, où nos correspondants ont recueilli les avis des habitants, à Yaoundé et à Ndjamena.

L'élection présidentielle nigériane a également été trés suivie au Cameroun. Le pays partage près de 2 000 kilomètres de frontières avec son géant voisin. une très forte communauté nigériane evaluée à près de 5 millions de personnes est installée dans les villes camerounaises depuis des décennies, en dépit des relations quelquefois tendues entre Abuja et Yaoundé. On se rappelle la dispute par les deux pays de la presqu'île de Bakassi ; aujourd'hui, le phénomène Boko Haram et son extension en territoire camerounais a de nouveau crispé l'ambiance entre les deux voisins.

Des scènes de liesse populaire ont été néanmoins observées dans certaines villes du nord du Cameroun, à l'instar de Kousseri ou Mokolo après l'annonce de la victoire de Muhammadu Buhari. Même à Yaoundé, capitale du pays, tout le monde espère que l'avènement du nouvel homme fort d'Abuja va permettre de vaincre rapidement Boko Haram. Quelques réactions dans les rues de Yaoundé avec Polycarpe Essomba :

On a l'impression que Goodluck Jonathan était dépassé par les événements.

Au Cameroun, que pense-t-on de la victoire de M. Buhari?
02-04-2015 - Par Polycarpe Essomba

La rue tchadienne réagit au changement de régime intervenu au Nigeria. Le manque d’engouement du gouvernement Goodluck dans la lutte contre les islamistes de Boko Haram est pointé et on espère que M. Buhari fera mieux que son prédécesseur. Madjiasra Nako a promené son micro dans Ndjamena :

Comme il est du Nord, on pense qu'il pourra mieux combattre Boko Haram.

Les Tchadiens évoquent la victoire de M. Buhari
02-04-2015 - Par Madjiasra Nako

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.