Grippe aviaire: la volaille burkinabè interdite en Côte d'Ivoire

En Côte d'Ivoire, le «poulet bicyclette» provient essentiellement du Burkina Faso.
© Bloomberg/ Getty images

Des cas de grippe aviaire H5N1 ont été recensés sur des élevages burkinabés. Près de 50 000 poulets sont morts depuis février dans une ferme de Koubri à une quarantaine de kilomètres de Ouagadougou. Par conséquence, la Côte d'Ivoire a décidé d'interdire les importations de volailles du Burkina Faso. Kouakou N’guessan, le président de l'Union générale des consommateurs de Côte d'Ivoire (UGC-CI), justifie cette décision.

La Côte d’Ivoire dépend en grande partie du poulet burkinabé. Le «poulet bicyclette», c’est du poulet africain, 60% provient du Burkina Faso. Les poulets sont importés vivants, donc s’il y a des soupçons de grippe aviaire, il vaut mieux prendre les devants pour ne pas que l’on soit surpris.

Kouakou N’guessan, président de l'Union générale des consommateurs de Côte d'Ivoire (UGC-CI)
03-04-2015 - Par Olivier Rogez

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.