Grippe aviaire au Burkina: le Mali suspend ses importations de poulets

Un élevage de poulets.
© AFP/Seyllou

Une épidémie de grippe aviaire touche des élevages au Burkina Faso. Des dizaines de volailles ont été abattues préventivement. La Côte d'Ivoire a déjà suspendu toutes ses importations de poulet burkinabés et ce lundi, c'est le Mali qui a pris la même décision.

La volaille en provenance du Burkina Faso est très prisée au Mali, mais les consommateurs doivent désormais prendre leur mal en patience puisque jusqu’à nouvel ordre, il n’y a plus d’importation et de commercialisation de volailles en provenance du Pays des Hommes intègres. Le ministre malien du Commerce et de l’industrie évoque des raisons de santé publique. La grippe aviaire, hautement pathogène, sévit actuellement au Burkina Faso.

Dans quelques provinces de ce pays voisin au Mali, des mortalités importantes de volailles ont été enregistrées. Au Mali, on fait tout pour éviter d’être touché par l’épidémie. Certes, les frontières ne seront pas fermées, mais un dispositif de surveillance sera installé. Bamako lance un appel aux aviculteurs et aux commerçants maliens et du Burkina Faso, il faut que la décision de suspension des importations soit scrupuleusement respectée, sinon les sanctions vont tomber.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.