Tunisie: Fleur Pellerin au musée du Bardo en signe de solidarité

La ministre de la Culture Fleur Pellerin aux côtés de son homologue tunisienne Latifa Lakhdar au musée du Bardo de Tunis, le 18 avril 2015.
© AFP PHOTO / FETHI BELAID

Un mois jour pour jour après l'attaque du Bardo, la ministre française de la Culture a tenu à faire le déplacement sur place pour rendre hommage aux 22 victimes de l’attentat du 18 mars dernier. Une visite visant aussi à apporter un nouveau message de soutien de la France à son partenaire tunisien, en renforçant notamment la coopération culturelle entre les deux pays.

Visite studieuse du musée du Bardo, des ruines de Carthage. Mais Fleur Pellerin, la ministre française de la Culture, est surtout venue pour renforcer la coopération avec Latifa Lakhdar, son homologue tunisienne. « On voit bien que les terroristes s’en prennent en ce moment beaucoup à des symboles de l’humanité, souligne-t-elle. Donc je crois que c’était très important, politiquement, et d’un point de vue de la culture, que je puisse venir faire ce geste d’amitié et de solidarité à la Tunisie. »

Les deux ministres ont donc signé une déclaration d'intention pour renouveler un partenariat entre les musées du Bardo et du Louvre. Il s'agit principalement de former de jeunes Tunisiens au travail de restauration du patrimoine. Un échange capital pour Jean-Luc Martinez, président-directeur du Musée du Louvre : « On croit à ce modèle là de développement, on n’est pas naïf, un musée ça ne fait pas tout, mais ça peut contribuer à former le citoyen, à regarder les autres cultures autrement. »

Dans le cadre de ce chantier-école, deux formatrices françaises viennent régulièrement ici pour encadrer ces jeunes Tunisiens qui restaurent en ce moment les joyaux du Bardo.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.