Elida Almeida, la tornade musicale du Cap-Vert

Elida Almeida, la tornade musicale du Cap-Vert.
© SousaDias

Si le monde pense Cesaria Evora lorsque l’on parle de Cap-Vert, les habitants de l’archipel ont les oreilles qui résonnent au son d’une autre voix, Elida Almeida, 22 ans. La jeune femme s’est fait connaître en chantant dans les cafés. En quelques mois, cette tornade musicale est connue de tous et s’apprête à faire sa première tournée à l’étranger.

Elida Almeida aime rire quand elle tente, par exemple, de se rappeler des chants appris à l’église. C’est en écoutant la radio qu’elle a appris à chanter.
Portrait sonore d'Elida Almeida
20-04-2015 - Par Guillaume Thibault

Le premier disque d’Elida Almeida, « Ora Doci Ora Marcos », édité par le label Lusafrica sortira le 11 mai. La chanteuse sera en concert au festival Musiques Métisses le 23 mai et pour la première fois sur scène à Paris, le 28 mai.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.