Republier
Mali MNLA

Nord du Mali: Bamako prêt à signer l’accord de paix le 15 mai

La médiation internationale a fixé au 15 mai 2015 la paraphe de l’accord de paix concernant le nord du Mali.
© AFP/KENZO TRIBOUILLARD

Concernant l’accord de paix dans le nord du Mali, la médiation internationale a annoncé ce week-end que la cérémonie de signature aurait lieu le 15 mai prochain à Bamako. Le problème, c'est que les groupes rebelles rejettent toujours, officiellement, le texte proposé et déjà validé par Bamako. Mais pour les ministres maliens impliqués dans ces négociations de paix, cette annonce de la médiation permet d'aller de l'avant.

Parce qu'ils estiment que le texte qui est sur la table est la seule voie possible vers la paix, et parce qu'ils se disent déçus par les réticences des groupes rebelles, les négociateurs maliens se réjouissent de l'échéance fixée par la médiation internationale, comme le confirme Abdoulaye Diop, ministre des Affaires étrangères du Mali : « Le processus est désormais dynamique, donc je crois que ceux qui ne se sont pas déterminés ont un certain temps pour le faire. Mais ce qui est important, c’est qu’il faut que nous continuions à avancer. Les frères qui sont en discussion se détermineront. Si c’est un groupe pour l’ensemble qui décide de joindre le mouvement, chacun le fera à un moment de son choix. »

Que se passera-t-il si les rebelles restent sur leurs positions et ne signent pas la proposition d'accord de paix ? La réponse est sans ambiguïté pour Hamidou Konaté, le ministre malien de la Reconstruction du Nord : « Après le 15 mai, des accords doivent être mis en œuvre. Ceux qui n’auront pas signé auront décidé de se mettre hors du processus et auront accepté de se faire appeler les ennemis de la paix. Une médiation a été là. C’est elle qui sera témoin de l’application de ce document. » La médiation est effectivement garante de son application, et des sanctions éventuelles qui pourront être prises contre ceux qui n'auront pas signé.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.