Elections provinciales en RDC: l’opposition fait pression sur la Céni

Des électeurs cherchent leur nom sur les listes électorales dans un bureau de vote de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo.
© Reuters/Finbarr O'Reilly

En RDC, une coalition de 67 partis de l'opposition, dont les trois principales formations de l'opposition à l'Assemblée, appelle à ne pas déposer de candidatures pour les élections provinciales. L’appel est maintenu tant que la Commission électorale indépendante refuse de réactualiser ses listes électorales pour y inscrire 5 millions de nouveaux électeurs et de rencontrer les membres de l'opposition. Les élections provinciales sont le premier scrutin qui devra se tenir le 25 octobre de cette année. Les partis ont jusqu'au 2 mai pour déposer leurs candidatures.

Nous avons un fichier électoral qui a été confectionné en 2005 et mis à jour en 2011. Mais aujourd’hui, nous avons des jeunes gens – plus de 5 millions – âgés de 18, 19 et 20 ans qui n’ont pas de carte d’électeur.
Martin Fayulu
21-04-2015 - Par Léa-Lisa Westerhoff