Togo: en attendant le résultat, les réseaux sociaux s'animent

Une urne scellée du bureau de vote du lycée de Bè-Plage, à Lomé, le 25 avril 2015.
© RFI/OR

A peine plus de la moitié des électeurs togolais se sont rendus aux urnes samedi. Les Togolais sont dans l'attente des résultats de la présidentielle, et pendant ce temps ils se contentent des chiffres publiés sur les réseaux sociaux.

Vingt-quatre après le vote pour l'élection présidentielle, les Togolais retiennent leur souffle, dans l'attente des résultats officiels. Pendant ce temps, sur les réseaux sociaux, des chiffres sont publiés pour annoncer les tendances. A la mi-journée, le ministre de l'Administration territoriale a mis en garde contre ces résultats qui, selon lui, peuvent engendrer des conflits.

A propos du résultat proprement dit, la Commission électorale nationale indépendante a convié la presse dimanche soir pour le démarrage de la compilation finale des résultats. On peut espérer que les résultats provisoires de la CENI seront connus à l'issue de cette compilation.

Faible participation

A peine plus de la moitié des électeurs togolais se sont rendus aux urnes samedi. Au total, quelque 3,5 millions d'électeurs étaient appelés aux urnes. Mais le taux de participation de l'élection présidentielle de samedi est estimé à 5O-55%, selon des responsables de la commission électorale. Un taux de participation bien inférieur à celui de la présidentielle de 2010, qui était de 65%.

Selon le président de la Céni, Taffa Tabiou, la commission électorale était encore en train de « comparer » les résultats obtenus « de plusieurs sources » afin de s'assurer que les estimations publiées « reflètent la réalité ».

« Dans l'ensemble, le scrutin du 25 avril 2015 s'est déroulé dans des conditions acceptables de liberté et de transparence », a déclaré Amos Sawyer, le chef de la mission de la Cédéao, devant la presse. La Cédéao a déployé 100 observateurs dans tout le pays. 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.