Allégeance d'al-Mourabitoune au groupe EI: Mokhtar Belmokhtar dément

Portrait de Mokhtar Belmokhtar extrait d'une vidéo non datée obtenue par une agence de presse mauritanienne.
© AFP PHOTO / HO / ANI

Le jihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar a démenti l'allégeance de son groupe al-Mourabitoune à l'organisation Etat islamique (EI), proclamée la veille par un des chefs du mouvement. Il réaffirme sa loyauté au chef d'al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, ont rapporté vendredi l'agence privée mauritanienne Al-Akhbar et le site américain spécialisé SITE.

Avec AFP,

Le démenti n’aura pas tardé. Le chef jihadiste Mokhtar Belmokhtar a réaffirmé la loyauté de son groupe, al-Mourabitoune, à al-Qaïda et contesté l'allégeance au groupe Etat islamique (EI), proclamée la veille par un autre dirigeant. De quoi laisser présager une sérieuse discorde dans la hiérarchie du mouvement.

L'imbroglio a débuté jeudi. Un enregistrement audio attribué à un des chefs du groupe, Adnan Abou Walid Sahraoui, est alors diffusé par l'agence privée mauritanienne Al-Akhbar, qui publie régulièrement les communiqués de jihadistes. L'enregistrement annonce qu'al-Mourabitoune, actif au Sahel, fait « allégeance au calife des musulmans Abou Bakr al-Baghdadi », en référence au chef de l'Etat islamique. Son auteur en profite pour inviter « tous les mouvements jihadistes à prêter allégeance » au chef du groupe EI « pour unifier la parole des musulmans et resserrer leurs rangs ».

Mais vendredi, rapportent l'agence Al-Akhbar ainsi que le site américain spécialisé SITE, Mokhtar Belmokhtar réagit. Il juge cet acte d'allégeance nul et non avenu. La première déclaration « ne respecte pas les conditions et règles de la Choura », organe central d'al-Mourabitoune, et par conséquent, « n'engage pas » le groupe « qui reste fidèle à son allégeance à Ayman al-Zawahiri sur la voie du jihad », dit le communiqué attribué à Belmokhtar et authentifié auprès du mouvement jihadiste par des spécialistes de l'agence Al-Akhbar.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.