L'Ouganda renforce sa sécurité après des menaces des shebabs

Les forces de sécurité ont fait savoir qu'elles prenaient très au sérieux les messages des islamistes shebabs.
© Reuters/James Akena

L'Ouganda a décidé de renforcer ses mesures de sécurité après de nouvelles menaces des shebabs, les islamistes somaliens affiliés à al-Qaïda, a annoncé samedi la police ougandaise.

Selon la police ougandaise, une nouvelle vidéo attribuée aux miliciens somaliens shebabs circule sur internet. Elle diffuse des messages encourageant les musulmans à commettre des attaques en Ouganda et au Burundi. Les deux pays participent en effet aux effectifs militaires de l'Amisom, la mission de l'Union africaine en Somalie.

Les forces de sécurité ont voulu rassurer la population. Elles ont expliqué que la vidéo était en train d'être étudiée attentivement pour en vérifier le contenu et surtout l'authenticité. Mais elles ont précisé qu'elles prenaient très au sérieux les menaces. Rien n'a été divulgué quant aux détails des mesures de renfort de la sécurité, mais les autorités ont répété que les précautions les plus extrêmes seront mises en place.

Depuis les attaques contre le Kenya en septembre 2013 contre le centre commercial Westgate et à Garissa en avril dernier, les menaces se sont multipliées. Le pays a été ciblé en 2010 dans sa capitale Kampala par deux explosions durant la Coupe du monde de football, faisant 76 morts. Des sources occidentales ont par ailleurs confirmé ces dernières semaines que des tentatives d'attentats des shebabs avaient été déjouées dans le pays.