Burundi: la Belgique suspendra son aide en cas de 3e mandat de Nkurunziza

Un manifestant brandit une pancarte contre la candidature du président Nkurunziza, à Bujumbura, le 6 mai.
© AFP PHOTO / PHIL MOORE

La Belgique tape du poing sur la table. Si le président Nkurunziza accède à un troisième mandat, elle mettra fin aux aides publiques qu'elle verse au Burundi, soit plus de 47 millions en 2013. Mais les Belges continueront de soutenir financièrement les ONG et la société civile.

S’il y a un troisième mandat de la présidence, ce sera une atteinte assez grave à la légitimité de la classe politique burundaise.

Alexander de Croo
22-05-2015 - Par RFI

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.