Mauritanie: situation sous contrôle après une crainte de marée noire

Le parc national du banc d'Arguin est une zone côtière protégée en Mauritanie.
© Wikimedia

En Mauritanie, l'enquête se poursuit pour trouver l'origine de la pollution aux hydrocarbures qui touche le littoral depuis vendredi dernier. De nombreuses galettes de fuel ont été retrouvées sur les plages, sur une distance de 200 kilomètres. L'institut mauritanien de recherches océanographiques a lancé des analyses pour établir un état des lieux, mais la situation est plutôt rassurante, selon son directeur, Mbareck Souelim.

Nous avons fait tout le littoral du Sud jusqu’au banc d’Arguin et il n’y a aucun signe de nouveau rejet.

Mbareck Souelim
22-05-2015 - Par RFI

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.