RCA: Mme Samba-Panza cherche de l'argent pour financer les élections

La présidente Catherine Samba-Panza devant le Conseil national de transition (CNT), à Bangui, le 20 janvier 2014.
© AFP PHOTO / Eric FEFERBERG

La Centrafrique a besoin de fonds pour financer les élections à venir. Après Bruxelles, mardi, Catherine Samba-Panza était à Paris ce mercredi matin pour le rappeler. La présidente de transition centrafricaine a été reçue par le chef de l’Etat, François Hollande. Les scrutins législatifs et présidentiel ont été reportés à la fin de l'année et les autorités centrafricaines sont parfois pointées du doigt par les partenaires internationaux pour la lenteur de la préparation de ces élections.

Je pense que nous avons une conscience claire qu’il est important de tenir ce nouveau chronogramme.
Catherine Samba-Panza
27-05-2015 - Par Pierre Pinto

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.