Ebola en Afrique de l'Ouest: la vigilance reste de mise

Un centre de soins contre le virus Ebola en Guinée.
© AFP PHOTO KENZO TRIBOUILLARD

L’Institut Pasteur accueille les 28 et 29 mai 2015 des scientifiques et des décideurs afin de faire le point sur l’épidémie d'Ebola. Il y a une quinzaine de jours encore, les chercheurs pensaient en avoir terminé mais de nouveaux cas sont encore apparus en Sierra Leone et en Guinée. Des solutions de riposte efficace doivent être mises en place au niveau local bien sûr mais également au niveau international. Christian Bréchot, directeur général de l’Institut Pasteur parle d’une situation entre espoir et prudence.

On est dans une situation contrastée, il faut rester très prudent.

Christian Bréchot, directeur général de l'Institut Pasteur
29-05-2015 - Par Michèle Diaz

« La crise n'est pas finie et il faut rester vigilant » a également précisé Sylvie Briand, la directrice de l'épidémiologie de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Sur RFI, l'émission Priorité santé fait, le 29 mai, le point sur l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest. Claire Hédon reçoit le professeur Peter Piot, codécouvreur du virus Ebola, le professeur Jean-François Delfraissy, et coordonnateur Ebola pour la France et l’Afrique et le Pr Jean-Jacques Muyembé, directeur général de l’Institut national de recherche biomédicale de Kinshasa, premier chercheur à se rendre sur le site de la toute première épidémie Ebola en 1976 en RDC.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.