Republier
Mali AQMI ONU

Mali: Aqmi revendique les deux dernières attaques contre l'ONU

Les deux dernières attaques d'Aqmi visaient des casques bleus de l'ONU, dans la région de Tombouctou.
© AFP PHOTO / KENZO TRIBOUILLARD

L'organisation terroriste al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué les deux attaques perpétrées la semaine dernière dans la région de Tombouctou contre des casques bleus de l'ONU. C'est un porte-parole du groupe qui a rendu public cette revendication.

La semaine dernière, la première attaque s’est déroulée dans la localité de Ber près de Tombouctou. Les casques bleus de l’ONU étaient en pleine discussion avec des groupes armés de la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) lorsqu’une pluie de roquettes s’est abattue sur le camp dans lequel ils se trouvaient.

La seconde attaque, un engin explosif, visait - toujours non loin de Tombouctou - un convoi dans lequel se trouvait les chefs de tous les militaires et de tous les policiers de la Mission de l’ONU. Ils s’en sont sortis indemnes.

Mais trois casques bleus originaires du Burkina Faso ont été blessés. Pour un porte-parole d’al-Qaïda au Maghreb islamique, ils ont été tués sur le coup. Mais d’après les informations RFI, ils ont plutôt été blessés.

Selon des experts, certes, on ne voit plus à la pelle les combattants d’Aqmi sur le terrain, mais ils sont toujours présents. Ils se réorganisent et s’adaptent à la nouvelle donne. Ils circulent avec une ruse de Sioux et, surtout, ils sont très informés.

La preuve : ils étaient à deux doigts de décapiter le commandement militaire des casques bleus de l’Onu au Mali. Depuis ces deux dernières attaques la Mission de l’ONU a renforcé ses dispositifs de sécurité.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.