Le président nigérian Buhari au Niger sur fond de lutte contre Boko Haram

Le nouveau président nigérian Muhammadu Buhari lors de son investiture à Abuja, le 29 mai 2015.
© REUTERS/Afolabi Sotunde

Il a réservé sa première visite à l'étranger à son voisin du nord : le nouveau président du Nigeria se rend ce mercredi à Niamey pour une visite officielle, la première depuis son investiture à Abuja. Cette visite est placée sous le signe de la coopération régionale dans la lutte contre Boko Haram.

En réservant au Niger puis au Tchad ses premiers déplacements à l'étranger, le nouveau président nigérian, Muhammadu Buhari, confirme sa volonté de mettre les bouchées doubles pour venir à bout de la secte Boko Haram, dont il qualifie les membres de « gens fous et sans Dieu ».

Depuis février, sous l'impulsion du Tchad, du Cameroun et du Niger, la lutte contre Boko Haram a connu de réels succès. Mais le prix à payer est lourd pour les populations locales et les armées régionales engagées dans ce combat. Plusieurs dizaines d'hommes des Forces de défense et sécurité du Niger ont trouvé la mort fin avril dans des combats sur les îles du lac Tchad.

La force mixte contre Boko Haram

En mars dernier, l'Union africaine lançait la force multinationale mixte contre Boko Haram. Celle-ci est composée de 10 000 hommes des pays du bassin du lac Tchad et du Bénin. Son état-major a été tout récemment inauguré à Ndjamena, au Tchad.

« Cette force devrait être opérationnelle dans les prochaines semaines », a indiqué le président du Niger, Mahamadou Issoufou, présent mardi à Paris, faisant allusion à la nouvelle dynamique politique qui prévaut désormais au Nigeria.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.