Algérie: Aqmi revendique deux attaques contre des militaires

Jeudi 4 juin, une bombe avait explosé au passage d'un véhicule militaire.
© AFP

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué dimanche deux attaques dans le sud-est de l’Algérie. Ces attaques, l’une en mai, l’autre jeudi dernier, avaient fait cinq morts au total, dont un colonel de l'armée algérienne.

Le 12 mai, quatre hommes sont retrouvés morts dans une voiture calcinée. Ces hommes, entre 60 et 70 ans, étaient des patriotes, des Algériens qui pendant les années 1990 ont pris les armes pour défendre leurs villages ou leurs quartiers contre les groupes terroristes. L'assassinat avait alors provoqué beaucoup d'émotion à Batna, une ville à 400 kilomètres au sud-est d'Alger.

C'est dans les montagnes des Aurès qui entourent cette ville que l'armée lance une opération de ratissage. Jeudi, une bombe explose au passage d'un véhicule militaire. Selon la presse, le colonel qui est chargé du commandement opérationnel de la région est tué dans l'explosion. Aqmi revendique aujourd'hui ces deux attaques.

Cette région n'est pas connue pour être un maquis important pour ses éléments. Pourtant, en septembre 2013, un accrochage avait eu lieu en plein centre-ville. Et c'est aussi à Batna qu'en 2007, un attentat-suicide avait ciblé une mosquée le jour de la visite du président Abdelaziz Bouteflika. Un attentat également revendiqué à l'époque par Aqmi.

Selon les médias, Aqmi compterait maintenant environ 800 hommes en Algérie. Une partie de ses éléments des maquis de Kabylie soutient désormais l'organisation Etat islamique.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.