Mali: l’Unesco lance un projet de réinsertion d'enfants victimes du conflit

Qu'ils soient civils ou non, les enfants du Mali se retrouvent malgré eux au cœur du conflit armé. Photo: un soldat français à Gao, le 5 avril 2013.
© AFP PHOTO / JOEL SAGET

Fin ce dimanche à Bamako de la visite d'une délégation de l'Unesco accompagnée de l'ancien international de Football David Trezeguet, ambassadeur de la Juventus de Turin. L'Unesco et le club turinois ont effectué le déplacement de Bamako pour le lancement d'un projet de réinsertion des enfants victimes de la crise malienne.

Près d’une centaine d’enfants sont concernés par la première phase de ce projet de l’Unesco. Certains sont orphelins du fait de la guerre, d’autres ont été violés par des groupes armés du nord du Mali, enrôlés ou encore battus. La petite Aminata enlevée par les islamistes se souvient : « Ils nous ont vraiment fait souffrir. On avait peur ».

Eric Falt est le sous-directeur de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture, l’Unesco. Il donne des détails sur le projet d’insertion : « Aujourd’hui, il s’agit de les aider à faire un retour dans la société. Nous allons travailler sur plusieurs mois pour aider à ce qu’ils aient accès à cette éducation, à un niveau d’alphabétisation minimum, à une formation professionnelle dans la mesure du possible ».

La Juventus de Turin, la célèbre équipe de football, est partenaire de l’Unesco pour ce projet de réinsertion. Son ambassadeur, l’ancien international David Trezeguet, a fait le déplacement à Bamako : « A partir de là, on est émus. Bien sûr qu’on est conscients qu’il y a une situation délicate. Mais en même temps, ça peut être un nouveau départ avec un futur beaucoup plus clair ».

Dès cette semaine, les enfants seront intégrés dans des structures d’accueil.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.