La grève d’Air Madagascar a de fortes conséquences économiques

Le bureau principal d'Air Madagascar, avenue de l'Independence, quartier d'Analakely, Tananarive, Madagascar.
© Fanalana Azy/Wikipédia

A Madagascar, la grève des employés d'Air Madagascar s'est durcie depuis mercredi. Et elle commence déjà à avoir des impacts économiques et sociaux, car les passagers, mais aussi les marchandises importées et exportées par avion, se retrouvent bloqués.

La haute saison va bientôt commencer, et les professionnels du tourisme s'arrachent les cheveux. Avec la grève chez Air Madagascar, les clients sont contraints de modifier ou d'annuler leurs déplacements. Une situation compliquée pour Louis de Speville, directeur et propriétaire d'une agence de voyages :

« Nous, comme nos clients, nous sommes tous pris en otage. C’est malheureusement dramatique pour le pays. Par exemple, les baleines viennent d’arriver à Sainte-Marie et donc pour la saison des baleines, il n’y a pas de vol. Donc je pense qu’il n’y a pas de client à Sainte-Marie pour voir les baleines arriver. »

Pas de vols intérieurs ces deux derniers jours, et de graves perturbations sur les lignes régionales et internationales, les autres compagnies sont également touchées. Le fret est aussi concerné, de nombreuses entreprises sont aujourd'hui paralysées. Eva Razafimandimby évoque un cas au sein du groupement qu'elle dirige, le groupement des entreprises franches et partenaires :

« Il y a une entreprise qui emploie à peu près 650 personnes et qui exporte des produits de luxe, qui sont obligés de mettre ses salariés au chômage. Pourquoi ? Parce que les matières ont été transportées par des avions-cargos et ils sont bloqués parce qu’il n’y a aucune assistance au sol, qui nous permettra en fait de faire sortir les marchandises. »

Comme l'office national du tourisme, le groupement des entreprises franches appelle les parties au dialogue pour que la situation revienne à la normale au plus vite.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.