Attentat en Tunisie: des ministres de l'Intérieur européens à Sousse

De gauche à droite, les ministres de l'Intérieur français, allemand, tunisien et britannique rendent hommage aux victimes de l'attaque de Sousse.
© REUTERS/Zohra Bensemra

Les ministres allemand, français et britannique de l'Intérieur étaient en Tunisie lundi 29 juin. L'occasion pour ces ministres de se recueillir sur la plage d'un hôtel de Sousse, où 38 personnes sont mortes vendredi 26 juin lors d'un attentat terroriste. Les autorités tunisiennes ont annoncé l'arrestation d'un « nombre important » de présumés terroristes.

Pour rassurer ses partenaires européens, Mohammed Ghasali, le ministre tunisien de l'Intérieur, affiche une certaine fermeté en matière de sécurité.

« Nous allons instaurer des forces de police armées dans l'ensemble des plages et des hôtels. Le gouvernement tunisien et ses agents de police vont poursuivre les terroristes à l'origine de cette attaque, ainsi que leurs complices. Nous avons déjà arrêté un nombre important de suspects. Je promets aux familles de victimes que les terroristes seront punis ».

Parmi les victimes, on compte au moins 18 Britanniques. Un bilan provisoire qui pourraitatteindre une trentaine de victimes. Londres a dépêché plusieurs enquêteurs de Scotland Yard pour mener leur propre enquête sur les circonstances de l'attentat. A cela s'ajoute l'envoi d'un avion militaire pour évacuer les personnes blessées lors de cette attaque.

Malgré toutes ces mesures, Theresa May, la ministre britannique de l'Intérieur, conseille aux voyageurs de conserver leurs habitudes touristiques. « Le ministère des Affaires étrangères n'a pas modifié le degré de sécurité, concernant ses conseils aux voyageurs. Des informations complémentaires ont été ajoutées sur son site internet. Nous avons par ailleurs dépêché une équipe chargée d'évaluer le niveau de sécurité ».

Lors de cette rencontre, les ministres britannique, allemand et français ont ouvertement réaffirmé leur engagement dans la lutte contre le terrorisme. Ils n'ont en revanche pas annoncé de soutien financier, ni détaillé la nature de leur appui.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.