Gabon: le parti d’Ali Bongo récuse un manque de démocratie interne

Faustin Boukoubi, secrétaire général du PDG gabonais, le parti au pouvoir, à Libreville, le 15 septembre 2012.
© AFP PHOTO / Steve Jordan

Accusé jeudi par l’ancien Premier ministre gabonais, Raymond Ndong Sima, de ne pas respecter la liberté d’expression en son sein, le parti au pouvoir se défend. Le secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG) accuse Raymond Ndong Sima de n’avoir été membre de son parti que par opportunisme politique.

« M. Raymond Ndong Sima, il y a longtemps qu’il n’était plus considéré comme un militant du Parti démocratique gabonais. Du reste, ce n’est pas de gaieté de cœur que M. Raymond Ndong Sima a adhéré au PDG. Il y est venu par la force des choses. Il avait des fonctions qui le prédisposaient à occuper un poste au sein du Parti démocratique gabonais », affirme Faustin Boukoubi, secrétaire général du parti au pouvoir.

« Il circule librement, cela montre qu'il y a la démocratie »

C’est la réponse que le pouvoir gabonais a apporté au micro de RFI, au lendemain de l’annonce de la démission du parti de l'ancien Premier ministre gabonais. Celui-ci avait également critiqué la mauvaise gouvernance du régime d'Ali Bongo. Pour Faustin Boukoubi, c’est une preuve de plus que les accusations portées sont fausses. « Quant à ce qui est de la gouvernance, cela montre qu’il y a une liberté d’expression. [Raymond Ndong Sima] circule librement, cela montre donc qu’il y a la démocratie au Gabon, qu’il y a la démocratie au sein du Parti démocratique gabonais », estime le secrétaire général du PDG, qui se dit par ailleurs « vraiment surpris » : « Je ne comprends pas comment est-ce qu’il peut employer de tels arguments. »

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.