[En intégral] Sony Labou Tansi (Congo): «Je soussigné cardiaque»

Lors de la lecture de «Je soussigné cardiaque», de l’écrivain congolais Sony Labou Tansi. «Ça va, ça va le Monde!», un cycle organisé par RFI entre le 16 et 21 juillet 2015 dans le jardin du gymnase du lycée Saint-Joseph au 69e Festival d'Avignon.
© Pascal Gély

C’est la lecture d’un texte de Sony Labou Tansi, auteur emblématique pour toute l’Afrique, qui lance ce dimanche 26 juillet l’édition 2015 de « Ça va, ça va le Monde ! » à l’antenne et sur le site de RFI. Ce cycle exclusif de lectures multimédias fait entendre des auteurs d’Afrique, des Caraïbes et du Moyen-Orient en son, photo et vidéo. « Je soussigné cardiaque » raconte les dernières heures de l’instituteur Mallot Bayenda, condamné à mort pour avoir tenté de dire non et osé affronter le tout puissant Perono, le colon espagnol, et Bela Ebara, le directeur général de l’enseignement. L’action se passe dans un pays imaginaire, le Lebango, où règne l’arbitraire, la corruption et la peur. La preuve que, vingt après sa mort, les pièces de Sony Labou Tansi restent d’une intraitable actualité.

Ecouter la lecture intégrale de « Je soussigné cardiaque », de Sony Labou Tansi
24-07-2015 - Par RFI

► Pour écouter la lecture intégrale sur les applications mobiles => cliquez ici.

Marcel Mankita : Mallot.
Eddie Chignara : Perono et le gardien.
Mireille Roussel : L’enfant et Hortense la secrétaire de Bela Ebara.
Gustave Akakpo : Manissa, médecin-chef à l’hôpital d’Hozana, capitale du Lebango.
François Raffenaud : Bela Ebara, directeur général de l’enseignement en République du Lebango.
Artiste bruiteur : Bertrand Amiel.
Metteure en scène : Catherine Boskowitz.

Sony Labou Tansi écrit Je soussigné cardiaque en 1977. Il remporte avec ce texte le Concours Théâtral Interafricain organisé à l’époque par RFI. La gloire ne l’a pas encore propulsé sur les scènes du monde. Nous sommes deux ans avant la publication de La vie et demie qui est considéré comme son chef d’œuvre, pourtant tous les thèmes qui font la force de Sony y sont déjà présents.

Sony Labou Tansi : Je soussigné cardiaque, La parenthèse de sang, coll. Monde Noir, dirigée par Jacques Chevrier  ©Editions Hatier, 1981 ; ©Editions Hatier International, 2002. Adaptation et mise en scène : Catherine Boskowitz.

Découvrez chaque dimanche une nouvelle lecture :
- à l’antenne (à 12h10 et 22h10)
- ou sur le site rfi.fr.

26 juillet : « Je soussigné cardiaque », de Sony Labou Tansi (Congo)
2 août : « Chemin de fer », de Julien Mabiala Bissila (Congo)
9 août : « L’Oiseau Parker dans la nuit », de Yanick Lahens (Haïti)
16 août : « Esperanza (Lampedusa) », d’Aziz Chouaki (Algérie)
23 août : « Red in Blue Trilogie : Tombeau », de Léonora Miano (Cameroun-France)
30 août : « Pièce de Printemps. Pays natal », de Pedro Kadivar (Iran)

Ça va, ça va le Monde !, un cycle de lectures multimédias organisé par RFI en partenariat avec le Festival d’Avignon et le soutien de la SACD dans le cadre de son action culturelle radio. Coordination : Pascal Paradou. Metteure en scène : Catherine Boskowitz. Enregistrées entre le 16 et le 21 juillet 2015 dans le jardin du Gymnase du lycée Saint-Joseph lors du 69e Festival d’Avignon, les lectures vont être diffusées à l'antenne de RFI entre le 26 juillet et le 30 août, à 12h10 (rediffusion à 22h10), heure de Paris. Toutes les lectures radiophoniques restent disponibles à partir de la date de leur diffusion à l’antenne sous forme multimédia sur rfi.fr.

Mise en ondes
Présentation : Pascal Paradou.
Réalisation : Fabien Mugneret avec le concours de Xavier Guibert du Labo-RFI.
Prise de son : Philippe Nadel.


Mise en ligne

Rédaction et coordination sur rfi.fr : Siegfried Forster.
Photos : Pascal Gely.
Vidéos : Romain Ferré.
 

Pour écouter les lectures des éditions précédentes de « Ça va, ça va le monde ! » => cliquez ici [http://www.rfi.fr/tag/ca-va-ca-va-le-monde/]