Rwanda: feu vert du Parlement à une réforme de la Constitution

Cette réforme de la Constitution vise à permettre au président Paul Kagame de briguer un troisième mandat en 2017.
© DR

Le Parlement a donné ce mardi son aval à une réforme constitutionnelle qui permettrait au président Paul Kagame de briguer un troisième mandat en 2017. Pendant une vingtaine de jours, les parlementaires ont mené des « consultations populaires » à travers le pays pour sonder les Rwandais sur un amendement de l'article 101 de la Constitution qui limite à deux le nombre de mandats présidentiels successifs. Selon les autorités, seuls une dizaine d'électeurs sur les 6 millions que comptent le pays y seraient opposés.

Normalement, dans un Parlement dans un régime qui n'est pas dictatorial, on ne peut pas changer la Constitution sans discussions.
Boniface Twagirimana
12-08-2015 - Par Laetitia Bezain