Republier
Mali

Mali: à Gao, les discussions semblent progresser sur le cas d'Anéfis

Le Cadre de concertation des groupes armés pro-gouvernementaux demandent à la Minusma de s'engager à Anéfis pour assurer la sécurité des civils.
© REUTERS/Adama Diarra

Un début de règlement de la situation sur le cas de la localité d'Anéfis dans le nord du Mali semble se dessiner. Depuis trois semaines, cette localité, qui était sous le contrôle de la rébellion, est aux mains des groupes armés pro-gouvernementaux. Ces derniers refusent de quitter les lieux. Mais après une réunion de leurs partisans, il semble que les choses s'arrangent.

A Gao, la tension baisse. Le Cadre de concertation composé de différentes associations qui soutiennent les groupes armés pro-gouvernementaux, acceptent désormais le départ sans conditions de ces derniers d’Anéfis. Mais une demande et non une exigence : « que la mission de l’ONU s’engagent sur place à assurer la sécurité des civils ».

Il faut dire que depuis 48 heures, des émissaires du président malien IBK avaient discrètement débarqué à Gao. Objectifs ? Convaincre les uns et les autres d’accepter un départ sans conditions. Ce vendredi, le chef de l’Etat malien célèbre les deux ans de son arrivée au pouvoir. Selon son entourage, il réaffirmera au cours d’un entretien avec deux journalistes, notamment sa position sur Anéfis.

Pour arriver à ce qu’on peut appeler le début de dénouement de la situation, le président des chefs coutumiers et traditionnels du cercle de Gao, a également joué un rôle. Agouzédi Maïga, a appelé les uns et les autres au calme, tout en rappelant que l’appel du chef de l’Etat était un impératif. Maintenant, l’autre paire de manche se jouera sur le terrain à Anéfis, quand des délégués du cadre de concertations iront demander aux combats de plier bagages.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.