[En images] Les Burkinabè dans la rue: «Libérez Kosyam !»


© REUTERS/Joe Penney

A moins d'un mois de l'élection présidentielle au Burkina Faso, des éléments du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) ont arrêté mercredi le président de la transition Michel Kafando et son Premier ministre Isaac Zida. Ils sont toujours retenus dans l'enceinte du palais présidentiel. Des manifestants se sont rassemblés dans la soirée pour exiger leur libération.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.