Republier
RCA Réfugiés

RCA: inquiétudes pour les déplacés internes après des expulsions

Des déplacés du camp de Mpoko, derrière l'aéroport de Bangui.
© RFI/DT

Des déplacés qui occupaient depuis plus d'un an les terrains d'une école privée ont été expulsés. Il s'agit de 114 personnes, mais ce cas de figure pourrait toucher beaucoup plus de déplacés internes à quelques jours de la rentrée. De quoi susciter des inquiétudes au sein de la communauté humanitaire.

Les déplacés qui occupaient le site de l'église et de l'école Saint-Jean de Galabadja à Bangui ont été forcés de plier bagage en quelques jours sous la pression des propriétaires des lieux, qui veulent rouvrir l'école.

Le coordonnateur humanitaire, Aurélien Agbénonci s'inquiète de cette décision et rappelle certaines règles. « Le déplacement de personnes vulnérables répond à un certain nombre de règles, rappelle-t-il. Il faut normalement respecter ces principes du droit international et de la convention de Kampala qui nous demandent que les mouvements de population soient fondés sur l’adhésion volontaire des personnes concernées et se fassent dans des conditions de sécurité et dans le respect de la dignité des uns et des autres. »

Solution à court terme

La majorité des déplacés ont pu être relogés dans un autre site alternatif. Mais ce qu'il faut trouver, selon le coordonnateur humanitaire, c'est une solution à long terme. « La solution à court terme c’est probablement d’identifier un site alternatif pour celles des populations qui ne peuvent pas retourner chez elles, explique Aurélien Agbénonci. A long terme, il va falloir trouver des solutions durables. Les solutions durables passent peut-être par la création de quartiers où il faut s’assurer qu’il y a une certaine mixité. »

A Bangui, près de 2 700 personnes réparties dans neuf sites sur les 31 que compte la capitale pourraient être touchées par ces expulsions liées notamment à la rentrée scolaire.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.