Republier
Mali Terrorisme

Mali: quatre morts dans une attaque jihadiste dans le centre du pays

Koufa est le nom du village du prédicateur situé dans la région de Mopti, dans le centre du Mali.
© Getty Images/Friedrich Schmidt

Une nouvelle attaque a eu lieu dans le centre du Mali, non loin de la frontière avec le Burkina Faso. Attribuée aux islamistes dans le centre du Mali, elle a fait quatre morts, deux civils et deux policiers maliens.

Selon l’un des policiers rescapés, les assaillants sont venus à moto. Au nombre d'une dizaine, ils portaient des turbans et certains des tenues militaires. Ils ont tout de suite ouvert le feu sur le poste de sécurité de la localité malienne de Bi, située à cinq kilomètres de la frontière avec le Burkina Faso.

Un policier et un civil ont été tués lors de l'attaque et deux autres blessés, un civil et un policier, sont décédés ensuite des suites de leurs blessures. Cette attaque, attribuée aux islamistes, a donc fait au total quatre victimes.

D’après plusieurs sources, ils seraient membres du Front de libération du Macina dirigé par le prédicateur radical, Amadou Koufa. La stratégie de ce groupe demeure pour le moment la même : semer la terreur, mener la guérilla. L’objectif est de continuer à attaquer de préférence les postes de sécurité les plus reculés et faire disparaître des lieux de l’administration malienne. Une fois le champ libre, ces islamistes ont l’ambition d’imposer leur loi.

Face à cette situation, le gouvernement malien a décidé d’envoyer ce dimanche un renfort de troupes sur place, ce que réclamaient les populations.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.