RDC: libération de l'A320 de Congo Airways bloqué en Irlande

Le logo de Congo Airways.
© Capture écran.

L'Airbus A320 de Congo Airways, la nouvelle compagnie aérienne nationale de la RDC, a finalement obtenu l'autorisation de décoller en Irlande où il était bloqué depuis un mois par la justice. Une saisie conservatoire à la demande de deux sujets américains qui réclament leur créance à l'Etat congolais. L'avion peut donc repartir pour Kinshasa, et la compagnie qui dispose déjà d'un autre avion du même type, peut commencer l'exploitation.

L’avion est attendu à Kinshasa ce week-end. L’airbus de Congo Airways avait été bloqué pendant un mois à l’aéroport de Dublin : la justice irlandaise avait en effet été sollicitée par deux citoyens américains désireux de recouvrir une créance auprès de l’Etat congolais. Une affaire de concession minière, des titres retirés à la concession Miminco. Mais l’Etat congolais s’est révélé insolvable depuis 2007, il n’a payé que 1,3 million dollars sur les 11,4 millions exigés par la Miminco après arbitrage.

C’est la troisième tentative menée par les responsables de la Miminco pour obtenir le paiement par voie de contraintes. Les deux précédentes fois, c’était en Belgique. Après deux jours de frayeur, d’énervement parmi les dirigeants congolais, la libération de cet avion permet d’espérer cette fois le démarrage effectif de la nouvelle compagnie nationale.

Reste que beaucoup de choses se racontent sur le premier appareil arrivé à Kinshasa, fin juillet. Certains observateurs disent qu'il n'est pas en état de voler.
 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.