RCA: l'insécurité trouble le réapprovisionnement de Bangui

Les marchands du PK5, à Bangui, ont des problèmes pour se réapprovisionner à cause de l'insécurité sur les routes.
© Bertrand Haeckler/RFI

En Centrafrique, la situation sécuritaire dans les provinces bouleverse l'approvisionnement de la capitale en matières premières. L'insécurité perturbe les convois de marchandises en provenance du Cameroun. A Bangui certains produits manquent déjà.

Les braquages se sont multipliés ces dernières semaines sur l'axe Garoua Boulai-Bangui. Les commerçants, comme les camionneurs, n'ont plus confiance dans le contingent bangladais de la Minusca qui assure l'escorte du convoi hebdomadaire de marchandises en provenance du Cameroun.

Abdoul Salim est le porte-parole de l'association des commerçants du quartier du PK5, qui a pris une décision radicale pour réclamer la sécurité. « Cette semaine on a perdu plus d’une dizaine de véhicules avec toutes les marchandises. Nous avons décidé d’arrêter d’importer toute marchandise du Cameroun à Bangui, tant que les choses ne sont pas résolues », insiste-t-il.

Dans les allées du marché du PK5, beaucoup d'étals sont vides. Et pour cause, impossible de s'approvisionner en denrées de base comme la farine. Abdelazi est commerçant. « Le sel, on le vendait avant à 5 000, maintenant c’est à 7500. Y a plus de sel, même dans mon magasin, il n’y en a pas. Ça vient du Cameroun présentement. Dans Bangui, il n’y en a pas. Et puis il y a les cubes Maggi en rupture aussi. Tout est en rupture de stock. Le magasin est presque vide. »

La viande et le poisson sont aussi devenus des produits rares et chers à Bangui. Petit à petit, le trafic reprend sur les axes de l'intérieur du pays, mais les groupes armés ont profité de l'instabilité récente pour regagner du terrain.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.