Présidentielle ivoirienne: Abengourou attend toujours les candidats

Mur de la ville d’Abengourou, située dans l’est de la Côte d’Ivoire.
© Wikimedia

Les élections en Côte d'Ivoire, c'est dimanche prochain. Le premier tour de la présidentielle aura effectivement lieu le 25 octobre. La campagne électorale, qui a débuté il y a deux semaines, se poursuit, mais certaines villes du pays attendent encore les candidats. C'est le cas d'Abengourou, dans l’est du pays.

La ville d'Abengourou est bien calme en cette période électorale. Aucune festivité, ni activité liée à l'élection présidentielle, n'est en vue jusque dans le centre-ville. A quelques endroits, on aperçoit tout de même quelques posters du candidat Alassane Ouattara. Le candidat du RHDP semble bien le seul à avoir investi les rues de cette localité. Ses adversaires à la présidentielle sont juste invisibles.

Gérard Kangah, étudiant, estime que la campagne reste ouverte à ceux qui désirent s'exprimer : « La campagne, comme partout ailleurs cette année, je ne pense pas qu’il y ait trop de mouvances, parce qu’il n’y a qu’un seul candidat dont on voit les photos un peu partout. Mais je pense que la campagne est transparente aussi. Ceux qui veulent s’exprimer peuvent s’exprimer. Mais en tout cas, il n’y a pas trop de festivités. »

Ettien Jeanne est commerçante. Selon elle, depuis la crise postélectorale de 2011, les populations ont perdu l'engouement pour les élections : « Pour le moment, la ville est vide. Sincèrement, on ne sent pas que vraiment il y aura des élections. On a tellement perdu, donc la campagne, ça ne nous dit rien ». En attendant les visites des candidats, les populations espèrent que ces élections se dérouleront sans violence.