Listes électorales ivoiriennes: Konan Banny dénonce des doublons

L'ancien Premier ministre et actuel candidat à la présidentielle ivoirienne, Charles Konan Banny salue ses partisans le 10 octobre à Abidjan.
© AFP PHOTO / SIA KAMBOU

En Côte d'Ivoire, l'un des candidats à l’élection présidentielle, Charles Konan Banny dénonce des anomalies sur les listes électorales. Selon l'ex-Premier ministre, ses équipes ont relevé certains cas de doublons sur les listes des électeurs ivoiriens, recensés lors du dernier enrôlement. Pour étayer ses propos, il a tenu une conférence de presse hier à son QG de campagne où il a présenté certains cas spécifiques de doublons.

Parmi les 6,3 millions d'inscrits, il y aurait de nombreux doublons. Des individus inscrits dans deux bureaux de vote différents. Charles Konan Banny, de la Coalition nationale pour le changement (CNC), a énuméré trois cas à titre d'exemple devant la presse : « Un exemple dans le département 053 – Daoukro – comme par hasard ! Lieu de vote : 001 – Nom de la personne : Kouadio. Comment ça s’appelle ça ? Non… Entre nous ! Moi je ne suis pas venu pour faire des histoires ! Mais comment ça s’appelle ça ! ? J’ai demandé à mes collaborateurs de continuer. Ils ont continué, 794. Sept cent quatre-vingt-quatorze ! Et je dis que ce n’est pas exhaustif ! Donc, comme disent les douaniers : le corps du délit est là ! ».

Charles Konan Banny affirme avoir alerté la Commission électorale indépendante à ce sujet, mais la CEI affirme toujours attendre les éléments de preuve de ces doublons de la part du candidat. Un rendez-vous pris hier n'a pas été honoré selon un membre de la CEI. Cette dernière prétend attendre les équipes du candidat ce mercredi à 10 h.

La CEI pondère ces erreurs possibles par le fait que techniquement, si un même Ivoirien apparaît deux fois dans une liste, sa carte d'électeur n'est pas éditée et donc pas distribuée.