Développement au Mali: nouvelle conférence des donateurs à Paris

AU Mali, des gens font la queue pour obtenir une aide médicale, dans la région de Tombouctou, en juin 2015.
© AFP PHOTO/PHILIPPE DESMAZES

Le développement du Mali, c'est le thème d’une conférence qui réunit ce jeudi à Paris tous les partenaires du Mali, tous ceux, pays et organisations multilatérales, qui financent la reconstruction du pays. Cette conférence s'inscrit dans la lignée de la conférence des donateurs de Bruxelles qui avait eu lieu en mai 2013. Elle est aussi prévue par l'accord de paix signé en juin dernier entre Bamako et les groupes armés du Nord.

Ce que prévoit l'accord de paix, c'est « une conférence d'appel de fonds », pour que la communauté internationale apporte son soutien au développement du Mali, et particulièrement à celui des régions du Nord.

Car la paix passe par des investissements coûteux, comme le souligne Mongi Hamdi, le chef de la Mission des Nations unies au Mali : « Pour établir la sécurité et la paix, il faut répondre aux besoins de la population, surtout des populations du Nord. Le Mali a besoin d’entreprendre des projets d’infrastructures pour mettre en place des moyens de transport, l’électricité, l’eau, les hôpitaux. [Ce] sont des besoins réels [à combler] pour montrer à la population qu’il y a des bénéfices à la paix. »

Cette conférence doit permettre au gouvernement malien et aux groupes armés du Nord de présenter aux bailleurs de fonds leur vision de l'application de l'accord de paix en s'efforçant d'avoir la même. La France, pays hôte, a déjà annoncé qu'elle débloquerait 300 millions d'euros.