Afrique du Sud: Jacob Zuma cède à la revendication des étudiants en colère

Jacob Zuma, le 4 juin dernier au Cap.
© Reuters/Sumaya Hisham

En Afrique du Sud, les étudiants n’ont pas désarmé. Ils ont manifesté ce vendredi devant le siège du gouvernement à Pretoria pour protester contre l'augmentation des frais d'université. La police anti-émeute est intervenue avant que Jacob Zuma annonce finalement l’annulation de la hausse de ces frais d’inscription.

Les étudiants sud-africains ont fini par avoir gain de cause. Jacob Zuma a annoncé dans l’après-midi l’annulation de la hausse des frais d’inscription à l’université. Une décision qui pourrait mettre un terme à un mouvement de colère qui a sombré un peu plus tôt dans la journée dans la violence.

La manifestation de ce vendredi a carrément tourné à l’affrontement. Les étudiants ont lancé des pierres sur la police et les forces de l’ordre ont répliqué à coups de gaz lacrymogène et de tirs de balles en caoutchouc.

Le rassemblement avait bien commencé ce matin, 10 000 à 15 000 étudiants étaient alors devant le palais présidentiel. Une petite délégation a même rencontré le président de la République pour lui faire part de leur demande de gel des augmentations des frais scolaires.

Petit à petit, la tension est montée. Les étudiants, fatigués d’attendre après plus de quatre heures sur place, ont commencé à scander « Où est Zuma ? ». Ils ont essayé d’accéder au bâtiment et c’est là que la manifestation a dégénéré avec des jets de pierres et des grenades assourdissantes.

Finalement, le président Jacob Zuma s’est plié aux revendications des étudiants. « Nous sommes tombés d'accord sur le fait qu'il n'y aura aucune augmentation des frais de scolarité en 2016 », a-t-il indiqué à l'issue d'une réunion avec les leaders de la contestation.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.