Présidentielle en Côte d'Ivoire: plus que sept candidats en lice

Le président sortant Alassane Ouattara est l'un des sept candidats qui s'affrontent lors de l'élection présidentielle du 25 octobre 2015.
© REUTERS/Luc Gnago

La campagne électorale officielle s'est terminée ce vendredi soir en Côte d'Ivoire. A la veille du premier tour de l'élection présidentielle de dimanche, sept candidats briguent toujours la magistrature suprême, dont le président sortant Alassane Ouattara. Après la grave crise postélectorale de 2010, le pays retient son souffle. Mais le contexte est bien différent et le climat plus apaisé.

Ils étaient dix candidats en course pour l'élection présidentielle ivoirienne au début de la campagne, ils ne sont plus que sept au soir de sa clôture, avec le retrait vendredi après-midi de Charles Konan Banny, tout comme ceux d’Essy Amara puis de Mamadou Coulibaly il y a une dizaine de jours. Restent en lice deux femmes et cinq hommes : Henriette Adjoa Lagou, Jacqueline Claire Kouangoua, Pascal Affi N’Guessan, Siméon Kouadio Konan, Kacou Gnangbo, Bertin Konan Kouadio et Alassane Ouattara.

Tous ont mené campagne à travers le pays en fonction de leurs moyens, importants, très importants ou plus modestes, sans incident majeur. Ce dont se félicitent les observateurs nationaux ou internationaux.

A présent ce sera aux 6 300 142 électeurs du pays, répartis dans les quelque 19 838 bureaux de vote de Côte d’Ivoire, de choisir, d’une empreinte digitale sur un bulletin de vote unique, tel programme ou tel candidat pour le prochain quinquennat.

L'ouverture des bureaux a été fixée à 7 h, dimanche matin, pour une clôture à 17 h.