RCA: Paris est confiant sur le calendrier électoral centrafricain

Des Centrafricains votent pour le 1er tour des élections législatives dans une école de Bangui, le 23 janvier 2011.
© AFP photo/Patrick Fort

Alors que Catherine Samba-Panza, la présidente de transition, a confirmé que le référendum et le premier tour de la présidentielle se dérouleraient bien avant la fin de l'année (les 6 et 13 décembre respectivement), Annick Girardin s'est rendue ce samedi à Bangui pour confirmer l'appui de la France. La secrétaire d'Etat chargée du Développement et de la Francophonie a rencontré la présidente et son Premier ministre Mahamat Kamoun ainsi que des jeunes de toutes les confessions. Elle a aussi visité l'Autorité nationale des élections d'où elle est ressortie optimiste sur la tenue des scrutins aux dates prévues.

Les deux millions de personnes inscrites sur les listes montrent que les Centrafricains veulent la paix...
Annick Girardin
01-11-2015 - Par Olivier Rogez

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.