RDC: l’ancienne majorité présidentielle contre un 3e mandat de Kabila

Le palais du Peuple à Kinshasa qui heberge l'Assemblée nationale en RDC.
© REUTERS/Noor Khamis

Le MSR, Mouvement social pour le renouveau au Congo-Kinshasa, fait partie des sept partis qui ont quitté la majorité présidentielle en septembre dernier. Le parti a réaffirmé son opposition à l'hypothèse d'un troisième mandat présidentiel de Joseph Kabila lors de ses assises.

Ces présentes assises se déroulent à un moment où notre pays traverse une période particulièrement difficile.
Pierre Lumbi
06-11-2015 - Par Kamanda Wa Kamanda