RDC: l’Unesco contre l’exploitation pétrolière dans le parc des Virunga

Parc Virunga, Nord Kivu, RD Congo: Vue du cratère en forme de cœur d’un volcan inactif, avec le volcan Nyamulagira visible en arrière-plan.
© MONUSCO/Abel Kavanagh

Le Comité de la protection du patrimoine, affilié à l'Unesco, rappelle à l'ordre la RDC au sujet du parc des Virunga. Le ministre de la Communication, Lambert Mendé, a indiqué que l'exploitation du pétrole n'était pas nécessairement incompatible avec le statut du parc, qui est classé au patrimoine mondial de l'humanité. Le comité de protection a déjà demandé plusieurs fois à la RDC d'annuler les permis d'explorer. Il ne peut pas être fait état d'exception, dit Edmond Moukala, le chef de l'unité Afrique du centre du patrimoine mondial de l'Unesco.

La position du comité exprime clairement l’incompatibilité de l’exploration de l’exploitation pétrolière sur ce bien du patrimoine mondial. Je crois que s’il y a exploration ou exploitation, c’est un frein à cette compatibilité. Donc il y aura une décision du comité qui ira sûrement dans ce sens.
Edmond Moukala
10-11-2015 - Par Nicolas Champeaux

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.