Qui est le Nigérian Aliko Dangote, l'Africain le plus riche du monde?

Aliko Dangote est la 41e fortune mondiale selon l'agence Bloomberg.
© Creative commons / Matthew Jordaan

Début novembre, l'agence Bloomberg publiait le classement des cinquante personnalités les plus influentes du monde économique. Parmi elles, trois Africains : le financier ivoirien Tidjane Thiam, le Soudanais Mo Ibrahim et le milliardaire nigérian Aliko Dangote qui reste l'Africain le plus riche avec une fortune estimée à 15 milliards de dollars. Mais ce dernier a perdu en un an 10 milliards de dollars. A la fois à cause de la dévaluation du naira nigérian, de la crise boursière dans son pays et d'une faible demande pour le ciment, le cœur de l'empire Dangote.

Si à 58 ans on peut perdre 10 milliards de dollars sans céder sa place de première fortune africaine, c'est qu'on a réussi sa vie. Aliko Dangote a connu une année difficile, mais il reste l'Africain le plus riche du monde avec une fortune estimée à 15 milliards de dollars.

Il n'a rien perdu de son appétit pour les affaires et multiplie les projets. Cette année, il consacre neuf milliards de dollars à un immense projet de raffinage de pétrole et de production d'engrais au Nigeria. Au passage, il poursuit la diversification de son empire qui s'étend désormais du ciment au pétrole, en passant par les pâtes alimentaires, la farine et les télécoms. Il est présent dans une quinzaine de pays africains.

Du ciment à prix d'or

Fils de commerçant de Kano, Aliko Dangote avait commencé avec 3 000 dollars empruntés à son oncle en 1977 pour acheter des camions de ciment. Le jeune diplômé de commerce flaire la bonne affaire, le Nigeria est en plein boum et le ciment vaut de l'or.

Trente ans plus tard, il est le premier employeur privé d'Afrique. Il tutoie Barack Obama et finance les partis politiques, ce qui ne lui vaut pas que des louanges. Ce milliardaire hors norme est aussi un philanthrope qui dépense des millions pour la santé de ses concitoyens. C'est enfin un homme qui a des rêves de gosse. Comme celui d'acheter le club de football londonien d'Arsenal.

►A (RE)LIRE : les 10 Africains les plus riches selon Forbes