Burundi: les Etats-Unis tentent de relancer la médiation ougandaise

Un policier burundais à Bujumbura se rend sur le lieu d'une attaque à la grenade, le 21 juillet 2015.
© AFP PHOTO / CARL DE SOUZA

Pour ne pas laisser la violence s'installer au Burundi, le Conseil de sécurité des Nations unies se réunira une nouvelle fois en urgence ce jeudi. Parallèlement sur le terrain, les consultations se multiplient pour arriver à une reprise du dialogue entre partisans et opposants au président Nkurunziza. Ce mercredi 11 novembre, c'est l'envoyé spécial des Etats-Unis pour les Grands Lacs qui était en visite à Kampala avec comme objectif d’obtenir une reprise rapide d'une médiation ougandaise.

Nous sommes confrontés à de nombreux défis, mais pour nous, arriver à ce que ce dialogue ait lieu est déjà une fin en soi. Nous essayons d'insister sur le fait qu'il ne devrait pas y avoir de condition préalable aux discussions.
Thomas Perriello
12-11-2015 - Par Laura Martel

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.