RDC: deux semaines après, les militants des Fonus restent en prison

Un policier arrête un manifestant dans une rue de Kinshasa (RDC), en septembre 2014.
© AFP PHOTO / Junior D. Kannah

En RDC, cela fait deux semaines que trois membres des Forces novatrices pour l'union et la solidarité (Fonus) de Joseph Olengankhoyi ont été arrêtés par les services de sécurité. Madame Kapinga Mingalu, très âgée et handicapée ainsi que les ingénieurs Paulin Lodi et Thierry Olenga n'ont toujours pas été présentés devant un juge. Selon leur avocat, Mathieu Kasongo, c'est en violation de la loi que l'Agence nationale des renseignements (ANR) continue à les maintenir dans ses cachots sans donner les raisons de cette détention.

On ne respecte pas la loi.
Maître Mathieu Kasongo, avocat des Forces novatrices pour l'union et la solidarité (Fonus)
22-11-2015 - Par Kamanda Wa Kamanda