Republier
Burkina Faso

Burkina: un tour à l'école pour Barry avant le scrutin présidentiel

Affiche de campagne de Tahirou Barry, candidat à l'élection présidentielle au Burkina Faso.
© RFI/Olivier Rogez

Au Burkina Faso, la capitale vit au rythme de la campagne pour les élections générales, qui auront lieu ce dimanche 29 novembre. Les différents candidats multiplient les meetings et les rencontres de proximité pour convaincre les électeurs. Le candidat Tahirou Barry, du Parti pour la renaissance nationale, a visité des écoles après sa tournée dans les marchés de Ouagadougou.

Après sa caravane dans les marchés, le candidat du Parti pour la renaissance nationale et l'artiste musicien Zêdess, également candidat aux législatives, se sont rendus dans des écoles de la capitale du Burkina Faso. Par cette campagne de proximité, Tahirou Barry entend convaincre les enseignants.

« Nous sommes venus pour rendre hommage à tous ces personnels enseignants, qui se saignent chaque jour dans le dénuement pour faire reculer les frontières de l'ignorance. Nous sommes également là pour marquer notre refus du système éducatif du Burkina Faso, qui produit des déchets en cours de formation et des chômeurs en fin de formation », explique le candidat.

L'enseignement, « c'est la base »

Jacques Bouda est le directeur d'une des écoles visitées par Tahirou Barry. Il a saisi l'opportunité pour lancer un appel à tous les candidats à la présidentielle : « Occupez-vous de l'enseignement. C'est la base de la nation du Burkina. Si les enfants sont mal éduqués, s'il n'y a pas de civisme à l'école, c'est foutu », lance le directeur.

A 72 heures de la clôture de la campagne pour ces élections présidentielle et législatives, la fièvre électorale monte à Ouagadougou. Dans tous les quartiers, les comités de soutien des différents candidats multiplient les animations. Les deux grands stades de la capitale sont déjà réservés pour les meetings de clôture.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.