Ouganda: le pape François accueilli par une jeunesse enthousiaste

Le pape François a été accueilli au Kololo Airstrip à Kampala par une foule en liesse.
© REUTERS/Giuseppe Cacace

Après une messe ce samedi matin aux couleurs œcuméniques – le pape a honoré les martyrs catholiques mais aussi anglicans de l’Ouganda - François a tenu un meeting au Kololo Airstrip devant des milliers de personnes et surtout 10 000 jeunes invités tout spécialement pour l’occasion. Le pape y a été accueilli chaleureusement avant de parler pendant une vingtaine de minutes.

C’est un message spirituel qu’a délivré le pape devant la jeunesse ougandaise. « Il faut transformer le négatif en positif », a-t-il répété à plusieurs reprises.

Un discours particulièrement clairvoyant sur les difficultés de la jeunesse ougandaise affirme Nimrad : « Le discours du pape était vraiment très émouvant et en réalité touchant de près la vie des jeunes, et aux problèmes auquel ils font face dans la vie particulièrement en Afrique concernant des problématiques comme la pauvreté, l’addiction aux drogues et tant d’autres problèmes… »

En Ouganda, environ 40% de la population est catholique. Une religion particulièrement ancrée chez les jeunes, comme le montre Maureen : « La venue du pape en Ouganda m’a apportée beaucoup de joie. Et de nombreux changements vont avoir lieu chez beaucoup de gens dans la société. Chaque jour en tant que catholique ma foi est plus forte et rien ne pourrait m’éloigner de ma religion. »

Sexualité, mariage, avortements… Autant de sujets sur lesquels l’Eglise catholique paraît strict surtout aux yeux des jeunes. Mais pour Tina ces règles sont nécessaires : « A un certain moment de la vie, oui il est très difficile de vivre avec ces règles mais désormais en tant que jeune ce n’est pas dur. Je pense que nous avons vraiment besoin de vivre au sein de l’école catholique pour nous guider dans notre vie. »

« Priez pour moi, j’en ai besoin, n’oubliez pas », a-t-il demandé aux croyants pour conclure un discours prônant la tolérance et l’espoir.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.